Les prépositions

Qui n'a pas connu les fameux "aus, bei mit, nach seit, zu" à l'école ? Ou bien qui est en train de les étudier, d'apprendre par cœur ces petits mots que l'on appelle des "prépositions" qui nécessitent un datif ? Ou encore les autres qui veulent un accusatif ou un génitif et celles que l'on appelle "mixtes" ?

 

C'est bien sûr important de les apprendre par cœur. Mais avons-nous bien compris l'importance de ces prépositions pour la langue allemande ? Tous ces sens qu'elles peuvent nous donner pour "colorer" et faire vivre une phrase ? La force qu'elles ont de changer le sens d'un verbe ?

 

Prenons l'exemple de aus. Cette préposition a – entre autres – le sens de "sortir". Là, où le français utilise un verbe (sortir), l'allemand utilise une préposition. Il faut donc choisir en plus un verbe qui convient à chaque situation.

"Je sors de la maison" : quand on sort de la maison, c'est normalement à pied. Nous allons donc choisir le verbe gehen. Ich gehe " jusqu'ici nous traduisons "je vais". Mais à l'aide de la préposition aus, nous obtenons un sens différent :

Ich gehe aus dem Haus

 Je sors de la maison

 

La préposition devient le modificateur ou le catalyseur du verbe !

 

Pour une voiture, il faudrait utiliser un autre verbe :

 

La voiture sort du tunnel

Der Wagen fährt aus dem Tunnel.

 

Mais allons plus loin encore : ces prépositions servent aussi à fabriquer d'autres mots (noms communs, verbes, expressions…): ausatmen  = expirer ("sortir" l'air des poumons);  der Ausgang (la sortie);  die Ausfahrt (la sortie d'autoroute) ; die Ausgaben = les dépenses (ce que l’on " sort [de la poche] pour donner ") ; Aus den Augen, aus dem Sinn = loin des yeux, loin du cœur ("sorti des yeux, sorti du cœur ").

 

Voici un petit aperçu de ce que les prépositions peuvent faire. Laissez-vous guider et découvrez cet univers … à ma façon !

 

Intéressant...

 

Beaucoup de prépositions sont utilisées pour créer d'autres verbes ou des noms composés en allemand. On trouve également des expressions qui se sont formées à partir de ces prépositions. Voici quelques exemples :

 

 

die Auffahrt (Autobahn) : l'accès (on va sur l'autoroute)

der Ausgang : la sortie (Gang = gehen / aus = sortir)

der Beifahrer : le copilote (celui qui est assi "chez moi" dans la voiture)

durchfallen : échouer (tomber "à travers" un examen)

die Durchblutung : la circulation (le sang qui va à travers le corps)

der Durchgang : le passage (aller "à travers")

das Für und Gegen : le pour et le contre

das Gegenteil : le contraire

jeder für sich : chacun pour soi

der Nachmittag : l'après-midi

ohneeinander : l'un sans l'autre

die U-Bahn (Untergrundbahn) : le métro (le train sous-terre)

die Umgehungsstraße : le contournement (le rue qui va autour)

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Wolfgang Hammel